Horaires d'ouverture

Lun /
Mar  10h - 12h30  15h30 - 18h
Mer  10h - 12h30  15h30 - 18h
Jeu  10h - 14h
Ven  10h - 12h30  15h30 - 19h
Sam  10h - 12h30  15h30 - 18h
Dim /

Je lis du théâtre

Je lis du théâtre est proposé aux classes de CM1/CM2 en partenariat avec le Théâtre Athénor de Saint-Nazaire.
Cette animation vise à faire découvrir des textes du répertoire théâtral contemporain jeune public.
Au cours de l’année, les classes participantes lisent les pièces, partagent leurs impressions de lecture, suivent des ateliers de mise en voix avec les comédiens du Théâtre Athénor.
Des rencontres avec les auteurs ont lieu dans les classes.
Une Lecture croisée, en présence d'un auteur et ouverte au public, se déroule à la Médiathèque.
Une visite des coulisses de Quai des Arts est proposée en janvier.
En mai, chaque classe élit une pièce « coup de cœur » qui fait l’objet d’une présentation sur scène par les élèves, à Quai des Arts.
Cette présentation se prolonge le soir-même en présence des parents à Quai des Arts.

2016-2017

Dans la caravana

par Anne, Catherine
C'est l'histoire d'une famille trimballée sur les routes, dans une carriole. Depuis toujours, le père raconte à ses trois enfants qu'ils ont tous été chassés d'un splendide palais situé dans un pays tout aussi splendide. Dora s'en fiche de cette histoire, elle ne souhaite qu'une chose : ne plus bouger, s'arrêter, aller à l'école, au moins une année. Pavel, le petit dernier, y croit dur comme fer. Clow, le plus espiègle, celui qui se fait toujours gronder, n'y croit plus depuis longtemps. Un matin, il décide de dire la vérité à Pavel. Et ça fait mal. A partir de 9 ans

L'imparfait

par Balazuc, Olivier
Papa Ier et Maman Ire veulent un enfant parfait. Se laver les mains avant de manger et après, colorier sans dépasser, dire bonjour à Marie-Rogère, la-meilleure-amie-de-maman : Victor sait très bien comment faire le bonheur de ses parents. Mais c'est connu, la perfection n'est pas de ce monde...

Le corbeau et le renard et compagnie

par Petit, Pascale

Les discours de Rosemarie

par Richard, Dominique
Rosemarie Pecola a bien changé dans ce nouvel opus de La Saga de Grosse Patate. Cette enfant timide et rêveuse a gagné en assurance. Devenue une vraie pipelette, elle est déterminée à battre sa rivale Géraldine lors de la prochaine élection des délégués de classe. Avec l'aide du beau Hubert, son conseiller en communication, elle recourt au discours politique pour parvenir à ses fins, ce qui va mettre en péril ses amitiés. Dans une langue toujours aussi drôle et inventive, Dominique Richard propose une parabole de la violence en politique pleine de bruit et de fureur, tout en conservant un regard doux et affectueux sur l'enfance.

Poussière(s) :

par Stella, Caroline
Poussière est une jeune fille qui vit dans un moulin. Elle est entourée de son père qui la chérit sans bien la comprendre, et de Simon, jeune meunier. Mais Poussière s'ennuie, elle veut voler de ses propres ailes, découvrir le monde. Avec l'aide de Simon, elle prépare son voyage. Et cela devient urgent car son père veut la marier à un drôle d'homme qui possède des champs de poiriers. Poussière quittera-t-elle Simon, tendre complice, amour naissant ? Aura-t-elle le courage d'affronter l'inconnu ? Un texte plein d'humour, vif, imagé, poétique et empreint de fantaisie. Caroline Stella est comédienne et auteure dramatique. Elle est artiste associée au collectif ADM depuis 2006 et travaille notamment avec le Troupuscule Théâtre et la compagnie Clorinde. Poussière(s) est sa première pièce publiée.

Ravie

par Roche, Sandrine
Blanquette, la septième chèvre de Monsieur Seguin, se languit terriblement, enfermée dans l'enclos de son maître. Elle a soif de liberté. Elle veut voir la montagne. Elle veut voir le loup ! Il faut dire que le choeur des chèvres qui hante ses nuits pour lui dépeindre un loup séduisant et effrayant à la fois, un Seguin possessif, intraitable et froussard, rendent les pattes de la belle Blanquette incontrôlables. Grâce à une langue rythmée et sonore, Sandrine Roche joue avec les mots pour livrer une version insolite de la célèbre nouvelle d'Alphonse Daudet, transformant toutes ces chèvres enfermées dans la cabanette du maître en héroïnes révolutionnaires éprises de liberté.

2015/2016

A trop presser les nuages

par Gauthier, Philippe

Caddie

par Cannet, Jean-Pierre
Victor a tout pour être heureux. Il est le fils unique et chéri du directeur d'un grand hypermarché, sa mère est belle, ses parents s'aiment. Il vit dans une grande maison avec une piscine. Il a un copain de foot qui s'appelle Bazouk. Un jour, pourtant, son monde s'écroule. Dans l'hypermarché truffé de caméras de surveillance, sa mère a volé une boîte de pâté. Et tout le monde l'a vue. Même Victor. A partir de 9 ans.

Jardin secret

par Arca, Fabien
Quand Mina est chez son père, la plupart du temps elle s ennuie. Pourtant, ce jour-là, par la fenêtre de sa chambre, elle voit un garçon qui s introduit dans son jardin. Que fait-il là ? Pourquoi se cache-t-il ? Curieuse, pas farouche, plutôt vive d esprit, elle va à sa rencontre. Elle voudrait en faire son prisonnier, ou jouer avec lui, ou& Fabien Arca s intéresse à cet instant précis où les sentiments se bousculent. Alternant scènes dialoguées et pensées intimes, il fait un portrait drôle et touchant de ce monde entre enfance et adolescence. Né en 1974, Fabien Arca a écrit une douzaine de pièces dont Moustique, recommandée par le Ministère de l éducation nationale pour les collégiens (CM2-6è) et lauréate du Prix de la pièce jeune public 2012 (Bibliothèque Armand Gatti/Orphéon, La Seyne-sur-mer). Il crée la compagnie Art-K à Paris, avec laquelle il met en scène plusieurs de ses textes. Il est aussi comédien.

L'ogrelet

par Lebeau, Suzanne

Les neuf coriaces : théâtre d'objets

par Dubost, Patrick

2014/2015

Arsène et Coquelicot

par Levey, Sylvain
Pourquoi Arsène, le vieil oncle d'Hippolyte, a-t-il une fleur tatouée sur le bras ? Pourquoi Coquelicot, l'arrière-arrière-grand-mère de Mirabelle, a-t-elle eu un seul enfant ? C'est une grande et longue histoire. Mirabelle et Hippolyte ont une dizaine d'années et ils se demandent d'où ils viennent. Au fil des rencontres et des conversations, ces deux jeunes détectives amoureux débroussaillent leurs arbres généalogiques et font ressurgir des souvenirs enfouis. Ils reconstituent ensemble l'histoire de deux amants séparés par la guerre. A travers le regard tendre et innocent de deux enfants qui questionnent leurs origines, Sylvain Levey aborde les thèmes de l'amour, de la séparation, de la naissance, de la vieillesse et de la mort comme des épisodes qui constituent le feuilleton de nos vies. Ponctuée de références historiques populaires et universelles, la lecture de cette pièce sera un moment de transmission et de partage.

Bouboule et Quatzieux

par Gauthier, Philippe
Jordan, dit Bouboule, et Arthur dit Quatzieux n'ont aucune raison d'être amis. L'un est en échec scolaire et ne songe qu'à manger ; l'autre est premier de la classe et soigne à l'excès son vocabulaire. Pourtant ils ont un point commun qui les rend inséparables. Tous les deux ont le même tortionnaire. L'affronter, ils n'y songent pas. Alors, ils l'évitent en se cachant dans un container. Jusqu'à quand durera leur calvaire ? JORDAN : Il arrive ! ARTHUR : Qui ça ? JORDAN : Lui ! Il arrive. Aujourd'hui je me suis caché pour pas lui donner mon goûter. Du coup, Il doit avoir trop les crocs ! Et Lui, quand il a faim ça craint pour moi !

Gretel et Hansel

par Lebeau, Suzanne

Noeuds papillon

par Huot, Marie-Eve

Ravie

par Roche, Sandrine
Blanquette, la septième chèvre de Monsieur Seguin, se languit terriblement, enfermée dans l'enclos de son maître. Elle a soif de liberté. Elle veut voir la montagne. Elle veut voir le loup ! Il faut dire que le choeur des chèvres qui hante ses nuits pour lui dépeindre un loup séduisant et effrayant à la fois, un Seguin possessif, intraitable et froussard, rendent les pattes de la belle Blanquette incontrôlables. Grâce à une langue rythmée et sonore, Sandrine Roche joue avec les mots pour livrer une version insolite de la célèbre nouvelle d'Alphonse Daudet, transformant toutes ces chèvres enfermées dans la cabanette du maître en héroïnes révolutionnaires éprises de liberté.

2013/2014

Après grand c'est comment ?

par Galéa, Claudine

Qui a peur du loup ?

par Pellet, Christophe
Tu entends la forêt ? Elle est juste derrière le mur, là, contre mon lit, je l'entends. Et quand je colle mon oreille contre le mur, j'entends les loups respirer. Il doit bien y avoir quelque chose après la forêt. Des pistes goudronnées où l'on pourrait glisser. Les loups, je suis sûr qu'ils ont peur de nous.

Sara

par Pierre, Sabryna
Dans l'Angleterre victorienne, Sara est placée par son père, riche homme d'affaires vivant aux Indes, dans un pensionnat londonien. Sara est très attentive aux autres, au-delà de leur classe sociale. À la mort de son père, l'orpheline devient pauvre, mais ne change en rien son attitude : quand on a bon coeur, c'est pour la vie. Livrant sa version du célèbre roman La Petite Princesse de Frances H. Burnett, qui a connu de nombreuses adaptations littéraires et télévisuelles, Sabryna Pierre peint une Sara au fort caractère, déterminée à lutter contre les injustices avec ses moyens de petite fille. Et par un dialogue avec rat et poupée, elle projette son héroïne sur des pentes fantastiques.

Tête haute

par Jouanneau, Joël
La princesse de Nerville, abandonnée par ses parents, passe son enfance dans une clairière, à lire le dictionnaire. Elle y trouve son prénom : Eklipse. Son ami Babel la met en garde : lorsqu'elle le prononcera, le monde sera plongé dans le noir. L'enfant grandit et arrive le jour où elle doit accomplir une mission : retourner à Nerville où règne l'Empire des Chiffres depuis l'exil du roi. Une traversée de l'enfance effectuée tête haute.

Traversée

par Savasta, Estelle
Depuis sa naissance, Nour vit avec Youmna, une femme sourde qu'elle aime comme si elle était sa mère, même si Youmna lui répète qu'elle ne l'est pas. Depuis des années, elles attendent le jour où des hommes viendront pour conduire Nour à sa vraie mère qui vit dans un pays où les filles peuvent aller à l'école et apprendre un métier. Nour voudrait que cela n'arrive jamais.

Yaël Tautavel ou L'enfance de l'art

par Jaubertie, Stéphane
Sélection Je Lis du Théâtre 2014-2015

Thème pour malvoyants

Malvoyant
Thème par défaut

Nouveautés par catégorie

Contact

Du mardi au samedi dès 9h : 02 51 73 22 22 

>> Nous écrire